By Nathalie Levray Kant distingue la réforme, entreprise par le souverain, et la révolution, réalisée par le peuple, deux moyens d’instaurer une société nouvelle. En politique, la réforme désigne un changement profond, sans violence, dans un cadre institutionnel existant. Humboldt préconise de ne l’accomplir qu’après l’avoir imposée dans l’esprit des citoyens.Cet article R comme réforme est apparu en premier sur Gazette Santé Social. Lire la suite

Via: R comme réforme

Catégories :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *